Les IA d'Intel et Facebook championnes d'un tournoi sur Doom

La conférence Computational Intelligence & Games (CIG), qui s’est tenue du 20 au 23 septembre dernier à Santorini en Grèce, avait organisé entre autres un tournoi sur le jeu vidéo Doom. Mais les participants à ce tournoi n’étaient pas ceux qu’on attend, puisque ce sont uniquement des intelligences artificielles qui se sont affrontées.

Baptisé Visual Doom AI Competition, le tournoi était donc interdit aux humains et réservé aux machines. Le but était donc pour les participants de présenter un script utilisant différents langages de programmation comme C++, Python et Java, et qui ne doit utiliser aucune autre information pour progresser dans le jeu que celles fournies à l’écran, c'est-à-dire celles auxquelles un joueur humain aurait accès dans des conditions normales. Dans ces conditions, les plusieurs intelligences artificielles devaient donc s’affronter sur le mode multijoueur de Doom, en utilisant toutes la même machine pour les mettre sur un pied d’égalité : un processeur Intel Core i7-4790 cadencé à 3,6 GHz et une puce graphique GTX 960.

La compétition se divisait en deux épreuves, remportées respectivement par Intel et Facebook. La première, gagnée par Intel, consistait à jouer en mode « Full Deathmatch », le mode le plus classique, qui donnait accès à tous les types d’armes et d’objets sur différentes cartes. L’autre épreuve, qui a quant à elle sacré Facebook, imposait de n’utiliser que le lance-roquette. Notons que dans les deux épreuves, le français Guillaume Lample a pris la deuxième place avec son collègue Devendra Singh Chaplot. Ils ont tous deux publié leurs travaux sur cette compétition. Notons qu'outre cette compétition sur Doom, plusieurs tournois entre IA avaient été organisés, notamment sur des jeux de combats, Angry Birds et même PacMan.

L'IA d'Intel dans Doom

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire