Google interdit au moins de 12 ans au Royaume-Uni

Le site du BBFCLe site du BBFC

Google s’est vu classé dans une catégorie d’interdiction aux moins de douze ans au Royaume-Uni. Le système, automatique, a été conçu par un FAI et l’équivalent de la Commission de classification des films. 

Un classement automatisé

Le fournisseur d’accès à Internet Tibboh s’est associé avec le British Board of Film Classification (la Commission de classification des oeuvres cinématographiques en France). C’est elle qui fixe les âges limites des films projetés en salles en Grande-Bretagne. Cette collaboration, une première, a été plutôt bien perçue par les parents clients de l’opérateur. Ces derniers peuvent en effet souscrire à une offre n’autorisant l’accès aux sites correspondant à l'âge de leurs enfants.

Le système est automatisé et basé sur plusieurs technologies existantes, dont celle de Netsweeper. Pour arriver à ses fins, le FAI a ainsi analysé environ 3 milliards de pages web. Malheureusement, pour Google, mais aussi Bing, le système l’a classé dans la catégorie interdite aux moins de 12 ans, étonnant pour un site qui ne propose pas de contenu.

Bien entendu cela s’explique par l’accès à des sites peu recommandables fourni par ces moteurs de recherche. Cela peut toutefois surprendre que l’on bloque l’accès à ces sites qui sont également utiles pour des recherches autres que crapuleuses.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • Sam xx
    Moi je vais interdire la TV aux moins de 16 ans pour les programmes érotique la nuits et divers film d'horreur aux quels on peut avoir accès.
    6
  • brakbabord
    C'est vrai que parfois en cherchant des choses innocentes dans Google Images, on tombe sur des trucs de cul.
    1
  • Anonyme
    t'as bien raison Sam, tfacon la télé rendra tes gosses neuneu
    3