Condamné à 14 ans de prisons pour un site internet

Peut-être avez-vous déjà une idée du pays qui aflige de telles peines de prison à ceux qui s'opposent au pouvoir ? Vous avez gagné, c'est bien la Chine ! Des membres de Falun Gong, cinq pour être plus exacte, un mouvement spirituel chinois ont été condamné à des peines allant de 5 à 14 ans de prison par la justice chinoise le 19 Février dernier pour voir diffusé sur internet des informations concernant les mauvais traitements infligés en prison à une étudiante membre de leur mouvement.

Infos complémentaires : Reporters sans frontière (Anglais)
Source : ZATAZ

Biensur Reporters sans frontière a dénoncé ce jugement lancé par la cour n°1 de Chongqing. La cour explique que les accusés ont diffusé sur internet des documents ternissant "l'image du gouvernement en diffusant des histoires fabriquées sur les persécutions subies par les adeptes du culte". Balivernes raconte l'association qui explique que ces personnes n'ont fait que diffuser des informations déjà connues de tout le monde.

Lu Zengqi, accusé d'avoir écrit le texte incriminé et Yan Qiuyan, qui l'aurait aidé à publier son article, ont été condamnés à des peines de 10 ans d'emprisonnement. Li Jian, qui aurait mis en ligne le document sur un site du mouvement, a été condamné à 13 ans de prison. Chen Shumin, le responsable de l'entreprise où travaillait Lu Zengqi, s'est vu infliger une peine de 14 ans. Le dernier internaute, Yin Yan, a quant à lui était condamné à cinq ans sans que la Justice n'indique son rôle dans l'affaire (mieux vaut ne pas se poser trop de questions...).

Note personnelle :
On se plaint de certains gros pays parce que ceux-ci veulent explorter leur culture, mais ne devrait-on pas plutôt dénoncer ceux qui veulent réduire les choix à vivre comme un légume en vénérant un pouvoir tyranique et totalitaire ou mourir pour le bien de son pays ?
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
    Votre commentaire
  • nirvana@IDN
    Et les États comme la France ne disent rien sous prétexte d'alliances économiques diverses.
    Le respect des droits de l'Homme n'étant pas encore une réalité, ils devraient au contraire dénoncer ces injustices.
    0
  • cerbr
    En pleine anné de la chine, ça ferait tache dans le politiquement correct français.
    n'oublions pas que la chine est l'un des marchés commerciaux des plus juteux pour les prochaines decennies, et que c'est pas le sort de types déjà persecutés pour leur croyances qui vont faire reculer des investisseurs sans scrupules :-x
    0
  • H2Oforever
    Malheureux, jamais le social ne passera avant l'économique pour les gens de la France "d'en haut". Cet exemple est choquant pour nous, mais il s'en passe d'au moins aussi bonne pas très loin de chez nous, aussi. :-?
    0