Internet va-t-il tuer les bouchers ?

Bientôt un Hadopi de la boucherie ? Bientôt un Hadopi de la boucherie ? Les ayants droit d’oeuvres artistiques ne sont plus les seuls à s’estimer lésés par l’essor d’Internet. Un député a interpelé le gouvernement sur la question de la concurrence déloyale sur Internet faite aux bouchers.

Le sujet peut paraitre absolument incongru, mais c’est une question très sérieuse qui est posée par le député UMP des Bouches-du-Rhône Richard Mallié au ministre de l’Agriculture. « De nombreux sites internet de vente directe de viandes par les grossistes se sont développés ces derniers mois dans notre pays », y précise-t-il avant de vouloir connaitre « les intentions du gouvernement à ce sujet. »

Des grossistes vendent en effet désormais de la viande directement sur Internet. Les sites dédiés à cet e-commerce fleurissent (par exemple Comme à la Boucherie ou Le Coin du Boucher). Toutefois aucun chiffre ne vient étayer l’argumentation du député. D’une manière générale les sites de commerces sur Internet entrent en concurrence avec le commerce de proximité, l’obligeant à ajuster ses prix pour rester plus attractif.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
16 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Je pense pas que ça va les "tuer", pour le peu de personne achetant de la viande sur internet...
    2
  • Anonyme
    @exoticstorm : pour l'instant ;)
    1
  • Anonyme
    Le seul tueur de boucher que je connaisse, c'est William Kramps
    1