IE perd du terrain avec le « ballot screen »

Mis en place depuis le 1er mars dans certains pays européen, ce dispositif offre le choix entre plusieurs navigateurs alternatifs à Internet Explorer.

Ainsi, selon la société de mesure d’audience Internet Statcounter, IE aurait perdu 2,5 points en France depuis début mars, d’un point en Grande-Bretagne et d’1,3 points en Italie. Cette étude montre que dans le même temps, le navigateur Opera a plus que doublé ses téléchargements en Europe, et même triplés dans certains pays (Espagne, Italie, Pologne…).

Cette initiative de Microsoft s’inscrit dans la lignée de son engagement, auprès des autorités européennes de la concurrence, de faciliter l’accès aux autres navigateurs.

Internet Explorer 9 : les premières nouveautés en images

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • coyoteboyo
    Moi je pense que peugeot devrait proposer des golf dans ses concessions pour laisser des part de marché volkswagen en france ...
    -2
  • robbalier
    J'ai regardé le tableau et le site de stats, et ça dit plutot que la part de marché d'opéra baisse (malheureusement), que ce soit dans le monde ou en Europe. C'est contradictoire avec votre analyse. Ce qui m'amène à douter de votre pertinence.
    1
  • mauki
    Comme quoi, lorsque des internautes sont informés de ce qu'il y a d'alternatif, ils le choisissent souvent.
    Pauvre M$, faisons de même pour les suites types office pour voir et en sourire de la perte d'utilisateurs ! Bien sûr, il va y avoir des objections plus ou moins douteuses, mais peu importe, faisons le savoir.
    0