Ralentissement mondial d'Internet : des routeurs en cause

Project Big Green d'IBMProject Big Green d'IBM

Internet est quelque peu malmené depuis mardi. En cause, ses fondations qui ne sont plus toutes dimensionnées pour supporter la multiplication des chemins sur lesquels transitent les informations.

Ce que l'on appelle la table de routage du Net a atteint une taille limite que de vieux routeurs ne savent pas dépasser. On a désormais passé le cap des 512 000 routes différentes. Spécialiste de la supervision des réseaux IP, Renesys déclare que c'est "le nombre maximum supporté par certaines plateformes vieillissantes dans leur configuration par défaut". C'est le cas, par exemple, de certains modèles de Cisco qui sont aujourd'hui dans le collimateur des enquêteurs.

À cause d'eux, et d'autres routeurs, on observe depuis mardi dernier des ralentissements chez les particuliers, mais aussi chez de grandes marques d'Internet comme ebay ou Time Warner. Si le problème devait être rapidement corrigé, on reste circonspect lorsqu'on apprend qu'il était déjà connu et que personne n'avait décidé de s'y attaquer en amont. Seul Cisco avait prévenu il y a quelques mois que le nombre de routes avait doublé depuis 2008 et que les infrastructures n'étaient donc plus toutes dimensionnées.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire