À la TV ce soir : la face cachée de la création d'Internet (Arte)


Ce que la plupart des livres d’histoires retiennent de la création d’Internet, c’est surtout la contribution du gouvernement américain, via la Darpa, l’agence militaire de recherche des États-Unis, et la création d’ArpaNet. Mais peu se souviennent des nombreux hackers et développeurs amateurs de l’époque, qui ont contribué à la création du réseau des réseaux. Arte leur consacre un reportage diffusé ce mardi soir.


Les deux auteurs Jean-Marc Manach et Julien Goetz ont donc préféré se concentrer sur la face cachée de la création d’Internet. « La plupart des gens qui ont créé Internet étaient des hippies, ils prenaient du LSD », offre en introduction John Perry Barlow, cofondateur de l’EFF (Electronic Frontier Foundation) dans ce reportage de près d‘1h30, nommé « Une contre-histoire des Internets ». De nombreux intervenants racontent donc leur rapport à Internet, leurs premiers pas sur le réseau, leur contribution et leur expérience : Richard Stallman (Gnu et le le logiciel libre), Julian Assange (Wikileaks), Rickard Falkvinge (parti pirate suédois), le hacker français Bluetouff ou encore Jérémie Zimmermann (la Quadrature du Net).


Le reportage va donc s’atteler à démonter un certain nombre de clichés liés au Net et à ses origines, mais aussi traiter certains sujets de société le concernant, comme la surveillance des internautes, les réseaux sociaux et leurs dérives ou encore le rapport des politiques à Internet.

Une contre-histoire des Internets

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • wiwi007
    A regarder dommage il y a pas l'heur
    0
  • hyunkel30
    22h40 ;)
    Il sera de toute manière comme toujours visible pendant une semaine sur leur site arte+7 ;)
    0
  • wiwi007
    Merci je viens de le voir c'était bien même si j'en savais déjà énormément sur ce qui était dit.
    0