Dans les pays émergents, Internet sera spatial

Internet par la voie spatialeLe projet a pour nom de code 03b, comprenez : les autres 3 milliards de personnes, celles qui n’ont pas un accès à internet aisé. Construire lignes souterraines ou sous-marines comme dans les pays développés couterait très cher, alors Google, HSBC et Liberty Global ont choisi la voie satellitaire. Un choix qui ne coutera « que » 750 millions de dollars. Les abonnements ne devraient pas être plus chers que les tarifs rencontrés en occident, sinon moins. Le géant de l’internet, la banque internationale et l’opérateur internet espèrent ainsi toucher des marchés émergents, en Afrique, Moyen-Orient et Asie.

Des satellites pour le haut débit

16 satellites ont déjà été commandés. Ils se relieront aux réseaux terrestres existants pour une meilleure réception. Le projet prévoit même une qualité de connexion semblable à ce que permet la fibre optiqueUne fibre optique est un fil de verre ou de plastique. Son diamètre est très fin et dispose d’un propriété intéressante : conduire la lumière. Entouré.... Elle est déjà installée dans certaines zones, ce qui créera une concurrence avec les installations prévues par 03b.

Internet au secours des PED ?

L’opération est bien sûr loin d’être humanitaire. Mais elle fait espérer du changement. Trevor Manuel, ministre sud-africain des finances, a encouragé cette initiative qui aidera à combler le fossé numérique. Greg Wyler, l’initiateur du projet, considère lui que de telles infrastructures favoriseront « l’apparition de contenus créés localement, de système d’éducation par internet, de télémédecine et d’autres projets porteurs de croissance économique et de développement social ». Internet, créateur de progrès social ? Il faudra attendre quelques années avant de pouvoir statuer sur la question… La mise en service des premiers satellites est prévue pour fin 2010.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
8 commentaires
    Votre commentaire
  • "Une qualité de connexion semblable à ce que permet la fibre optique" (...) " prévue pour fin 2010" (...) "en Afrique, Moyen-Orient et Asie."

    Dans deux ans il y aura donc des internautes de partout, même de Douala ou de Bangkok, pour faire remarquer (via MSN ou autre) à un français résidant hors banlieue (au cas où il ne le savait pas) que sa bande passante est nase.

    A moins que le dégroupage / la fibre / le wimax fassent d'ici là des miracles, mais force de constater que nos quatre opérateurs sont encore loin du compte.
    0
  • "connexion semblable à ce que permet la fibre optique" ... c'est fous les informations qui peuvent traverser l'air comme ça... combien on parie que 10 ans après on se rend compte que ça refile des tumeurs et autres cancers?
    0
  • re : Mika75016

    +1

    la france prend du retard....
    0