L'UMP se diversifie sur Internet

Le parti politique français avait déjà beaucoup fait parler de lui lorsqu’il a commencé à utiliser Internet comme un outil de communication : blogs, emails et AdWords Google faisaient partie des nouvelles méthodes de communication et de recrutement. Cette fois-ci, l’UMP continue son avancée dans ce domaine et décide de passer la vitesse supérieure, en lançant sa propre plateforme de blogs.

C’est donc via l’utilisation de la plateforme Typepad que l’UMP se lance dans la créations de blogs, les adhérants au parti politique pourront alors s’en servir pour créer leur propre blog. Si ces blogs fourniront aux adhérents un moyen d’expression, nul doute que l’UMP encouragera aussi les membres à partager auprès des autres internautes. Cette plateforme de blogs sera mise en ligne à partir du 1er septembre.

Mais l’UMP ne s’arrête pas là, et continue d’exploiter les possibilités d’Internet, notamment par un moyen pourtant décrié pour de nombreuses raisons par le parti : le peer to peer. Des vidéos du parti politique seront en effet diffusées sur Internet en utilisant le protocole BitTorrent et la technologie française Zslide. Il est cependant intéressant de constater que le parti politique qui avait tant milité pour le projet de loi DADVSI se met maintenant à utiliser le Peer to Peer, pratique considérée comme une charnière du piratage.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    en exclu ici le skyblog de sarkozy !

    et oui les jeunes, plus ont vous prend tôt, mieu c'est !
    0
  • themadcat
    en même temps, ce qu'ils diffusent sur du p2p n'a rien d'illégal, donc le raprochement avec DAVDSI me semble un peu léger... (car DAVDSI ne signifie pas mort du p2p, mais mort des échanges illégaux...)
    0