iPad : les ventes, les destructions, le buzz

Sorti le 3 avril aux États unis, l’iPad s’est écoulé à 300 000 exemplaires en une journée, un chiffre à la hauteur du succès du premier iPhone en 2007. Comme d’habitude avec les objets high-tech à la mode, la tablette d’Apple a également été quelque peu bousculée.

Des iPad brisés

Ainsi, YouTube a fait chou gras d’un iPad passé au Blender par Blendtec et d’un autre allègrement détruit à la batte de baseball par un groupe d’adolescents américains. «Je voulais être le premier à faire ça», a déclaré l’auteur de cette vidéo au Los Angeles Times. Énorme succès, cette séquence a été visionnée des centaines de milliers de fois. Des dérives gratuites qui condamnent à la poubelle un  objet à 500 €, mais qui lui octroient également une formidable publicité.

D’autres internautes sont encore plus virulents face à l’iPad. Des groupes Facebook anti-iPad ont ainsi été créés pour protester, par exemple, contre la réintroduction des DRM dans un produit Apple.

L'AppStore en folie

Cette protection des contenus qui brident la liberté d’utilisation n’a pas empêché la vente de 250 000 ebooks (ou livres numériques) ce week-end et d’un million d’applications sur l’AppStore à destination des iPad. Selon Steeve Jobs, PDG d’Apple, « en moyenne, les utilisateurs d'iPad ont téléchargé plus de 3 applications et presque un livre chacun dans les heures qui ont suivi le déballage de leur iPad. »

Prévision 2010 : 5,6 millions d'iPad vendus

Côté ventes, les chiffres avaient été gonflés par les analystes qui prévoyaient entre 400 000 et 600 000 iPad vendus dans la seule journée de son lancement. Le cabinet d’analyse Piper Jaffray, responsable de l’une de ces estimations, a effectué une prévision des ventes à venir et des résultats pour la fin de l’année. Selon lui, 5,6 millions d’iPad trouveront acquéreur d’ici fin 2010. Un chiffre qui doit encore faire ses preuves, la tablette d’Apple n’ayant été accueillie avec succès qu’aux États-Unis pour le moment. Elle sortira en France aux alentours du 24 avril.