iPhone 6s : plus de RAM, mais moins de batterie

Une semaine après l’officialisation des iPhone 6s et 6s Plus, des informations complémentaires viennent préciser le contenu des téléphones. À vrai dire, la fiche technique regorge de surprises, aussi bonnes que mauvaises. Au chapitre des réjouissances, la nouvelle puce intégrée aux iPhone, l’Apple A9, s’accompagne non pas d’un seul giga-octet de mémoire vive, mais bien de deux. Cette augmentation devrait permettre d'augmenter encore un peu plus la fluidité de ces téléphones, parmi les plus réactifs du marché.

Quant aux regrets, il faut mentionner une épaisseur supérieure (7,1 mm contre 6,9 précédemment). Surtout, le nouveau smartphone d’Apple n’embarque pas de batterie plus importante. Pire : elle s’avère en réalité moins grosse ! Au lieu de 1 810 mAh, on ne dispose ici que de 1 715 mAh. Sans surprise, la marque à la pomme se veut rassurante, affichant sur le site des valeurs d’autonomie identiques aux anciens modèles. Si l’on ne doute pas des optimisations diverses qu’Apple a pu effectuer autant sur la puce A9, que sur le système iOS 9, il est difficile de croire à une autonomie similaire à l’iPhone 6.

L’augmentation de la mémoire vive, l’écran 3D Touch à détection de la pression, le capteur 12 mégapixels capable de filmer en 4K… Toutes ces choses ne vont pas dans le sens de l’économie d’énergie. De plus, on ne peut pas vraiment dire que l’iPhone 6 brillait sur ce point. Heureusement, ceux qui opteront pour la phablette 6s Plus n’ont pas à s’inquiéter : sans doute grâce au plus grand volume de l’appareil, son accumulateur reste inchangé. Compte tenu du poids très sensiblement en hausse (192 grammes au lieu de 172), c’est finalement le minimum que l’on peut espérer.

Lire : Apple dévoile les iPhone 6s et 6s Plus

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire