iPhone 7 et iPhone 7 Plus : tout savoir sur les nouveaux smartphones d'Apple

La conférence spéciale d’Apple a enfin été l’occasion de découvrir l’iPhone 7, et sa version « grandes mains », l’iPhone 7 Plus. La plupart des annonces de la soirée auront été conformes aux attentes, mais les deux nouveaux smartphones ont malgré tout leur lot de nouveautés à proposer.

La photo à l’honneur

Si les nouveaux iPhone s’améliorent sur beaucoup de plans, c’est particulièrement dans le domaine de la photo qu’Apple a mis le paquetpour ses derniers joujoux. L'iPhone 7 utilise toujours un capteur de 12 mégapixels, introduit avec l’iPhone 6s, et embarque un stabilisateur optique visant à réduire le flou lié aux tremblements et aux mouvements de l’appareil.

Un des points sur lequel les smartphones d’Apple accusaient un retard de plus en plus notable sur la concurrence concernait les prises de vue en basse lumière. La solution du constructeur californien aura été de passer à une ouverture à ƒ/1,8 (contre ƒ/2,2 sur iPhone 6S). Concrètement, cela veut dire que l’appareil photo capte plus de lumière, et est ainsi capable de restituer des images plus lumineuses dans des environnements sombres. Des tests plus pointus seront évidemment nécessaires pour se rendre compte de l’avancée réalisée par Apple dans ce domaine, surtout par rapport à ses concurrents.

Autre nouveauté à noter : l’apparition d’un flash utilisant quatre LED. Censées produire un flash plus lumineux, ces LED ont surtout l’avantage théorique de mieux restituer la température des couleurs lorsque le flash est utilisé. Pour cela, deux des quatre LED se concentrent sur les couleurs dites chaudes, les deux autres sur les couleurs froides. Enfin, notons que le capteur frontal change de définition, et passe à 7 mégapixels, améliorant là aussi le capteur de l’iPhone 6S (5 mégapixels).

Cependant, les changements les plus notables au premier regard se trouvent sur le dos de l’iPhone 7 Plus, qui embarque tout simplement deux capteurs de 12 mégapixels. La technique n’est pas nouvelle, d’autres smartphones comme le LG G5 ou le Huawei P9 y ont déjà recours. Dans le cas d’Apple, un des deux capteurs offrira des prises de vue en grand-angle, tandis que le second proposera une fonction « téléobjectif », avec unzoom optique 2X, épaulé par un zoom numérique 10X. Notons que le zoom optique, nouveauté intéressante sur l’appareil photo d’un smartphone, devrait permettre d’obtenir des gros plans de bien meilleure qualité que le zoom numérique proposé jusqu’à maintenant.

L’iPhone 7 Plus devrait également profiter d’une fonction exclusive, lui permettant de gérer la profondeur de champ des prises de vue. Cette fonction passera par un calcul logiciel lors duquel le smartphone définira les sujets au premier plan, et les séparera de l’arrière-plan pour y appliquer un effet de flou et ainsi mettre en valeur le sujet photographié. Cette fonction ne sera en revanche pas disponible à la sortie du téléphone, et sortira des marmites d’Apple quelque temps plus tard sous la forme d’une mise à jour gratuite.

Design

Sans surprise, cet iPhone 7 reprend dans les grandes lignes le design introduit avec l’iPhone 6 : un boîtier et une vitre pour l’écran arrondis et des boutons discrets sur les côtés. Mais ce nouveau modèle n’est cependant pas exempt de nouveautés plus ou moins bien accueillies : outre l’absence très remarquée d’une prise casque et l’arrivée de nouveaux coloris, Apple a également apporté des modifications furtives, mais pas moins notables.

Commençons par le plus évident, un nouveau coloris, baptisé en français « Noir de jais », sera disponible avec ce nouvel iPhone. Il accompagnera le grand retour du coloris « Noir », qui avait sauté quelques versions depuis l’iPhone 5S au profit du Gris Sidéral. Ce Noir de jais se veut donc particulièrement classieux, puisqu’il présente une finition brillante qui se fond étonnamment avec la vitre noire de l’écran pour donner l’impression d’un appareil conçu d’une seule et même pièce. Ces deux coloris accompagnent ceux que vous connaissez déjà, à savoir Argent, Or et Rose.

Du côté des changements moins visibles, ce nouvel iPhone sera le premier à présenter une certification IP 67, ce qui signifie qu’il est étanche à la poussière et résistera aux projections d’eau et à une immersion jusqu’à 1 mètre. Cela devrait couvrir la plupart des situations parfois gênantes pour un smartphone, notamment l’eau de pluie, les projections accidentelles ou la fameuse chute du bord de la piscine.

Enfin, le bouton Home du smartphone a lui aussi changé. Autrefois un bouton entièrement physique, il devient désormais une zone tactile répondant à la pression du doigt de l’utilisateur. Le retour n’est alors plus effectué par l’action mécanique de la pression du bouton, mais est remplacé par le vibreur du téléphone, qui signale que l’appui a été pris en compte. 

Performances

Nouvelle génération de smartphone oblige, Apple a présenté sa nouvelle puce SoC (System on a Chip), l’A10 Fusion, qui anime l’iPhone 7. Annoncée par Apple comme étant jusqu’à 50% plus rapide que l’A9 (qu’on trouve notamment dans l’iPhone 6S), cette puce intègre quatre coeurs. Deux d’entre eux seront dédiés aux performances pour les applications les plus gourmandes, comme les jeux, tandis que les deux autres seront chargés d’effectuer des tâches plus simples en consommant moins d’énergie. L’idée est donc d’alterner entre ces deux couples en fonction de l’utilisation et de la puissance demandée à un instant T, dans une tentative de réduire la consommation d’énergie, et ainsi augmenter l’autonomie.

Et l’autonomie, justement, semble avoir fait partie des préoccupations d’Apple dans la conception de cet iPhone 7. Souvenons-nous que cette donnée n’est clairement pas le point fort du précédent modèle, mais Apple promet d’avoir rectifié le tir cette année. Ainsi, la firme annonce jusqu’à deux heures d’autonomie en plus en moyenne avec l’iPhone 7, une affirmation que nous nous ferons un plaisir d’aller vérifier sur le terrain une fois l’appareil en mains.

L’écran

Avec l’introduction de l’écran Retina dès l’iPhone 4, Apple a depuis longtemps démontré son intérêt pour ce composant qui constitue la principale interaction entre l’utilisateur et le smartphone. Ainsi, sans vraiment révolutionner le genre, la marque utilise un écran Retina quelque peu remanié pour son iPhone 7. Les définitions et tailles d’écran restent les mêmes (1334 x 750 pixels sur 4,7 pouces pour le 7 et 1920 x 1080 sur 5,5 pouces pour le 7 Plus), mais l’affichage promet cette fois d’être jusqu’à 25% plus lumineux qu’auparavant.

Mais outre la luminosité, c’est surtout le gamut large de l’écran qui constitue la principale nouveauté. Derrière ce terme un peu étrange se cache la gamme de couleur que l’écran est capable de reproduire. Ce nouveau modèle promet ainsi de restituer des couleurs plus fidèles, permettant du même coup de profiter d’autant plus de son nouvel appareil photo.

Le son

Cela ne vous aura pas échappé : ce nouvel iPhone ne dispose pas de prise casque. Cela ne signifie pas qu’on ne peut pas y écouter de musique, au contraire : la marque a tout prévu, en offrant gracieusement un adaptateur Lightning vers Jack permettant d’utiliser envers et contre tout son ancien casque sur ce nouveau téléphone. Mais la philosophie d’Apple se dirige néanmoins vers le sans-fil, comme le montrent les écouteurs AirPodsqui ont été présentés.

Présentant un design en tout point similaire aux bons vieux EarPods, ces écouteurs ont la particularité d’être sans fil. Leur appairage est d’une étonnante simplicité, puisqu’il suffit de les approcher de l’iPhone pour qu’ils soient détectés, et ensuite de confirmer leur utilisation pour les porter aux oreilles. Chaque écouteur est indépendant de l’autre, à savoir que chacun peut détecter sa propre présence dans une oreille, et fonctionner ou se couper en fonction. Équipés d’un micro directionnel, ils permettent également de converser avec Siri ou de prendre un appel. Enfin, leur boîtier servira également de station de recharge, leur autonomie étant annoncée à 5 heures en utilisation.

Le smartphone en lui-même n’est pas non plus en reste du côté du son, puisque l’iPhone 7 dispose désormais d’un deuxième haut-parleur, situé cette fois au-dessus de l’écran. Cela permet d’une part d’obtenir une puissance sonore supérieure aux précédents modèles, mais aussi et surtout dereproduire un son en stéréo.

Le prix

Chaque année, Apple présente un nouvel iPhone, et chaque année, le nouveau modèle est proposé à un prix plus élevé que le précédent. L’iPhone 7 ne fait pas exception à cette règle, mais une fois n’est pas coutume, Apple a fait un effort sur l’augmentation cette année. Ainsi, chaque modèle voit son prix augmenter de 20 à 50 euros environ par rapport à la génération précédente, mais il y a un détail à prendre en compte : toutes les capacités proposées ont été doublées. Les prix sont donc répartis comme suit.

iPhone 7 :

  • 32 Go : 769 euros
  • 128 Go : 879 euros
  • 256 Go : 969 euros

iPhone 7 Plus : 

  • 32 Go : 909 euros
  • 128 Go : 1019 euros
  • 256 Go : 1129 euros

Tous les coloris sont au même tarif, mais attention : la finition Noir de jais est la seule qui n’existe pas en version 32 Go, que ce soit pour l’iPhone 7 ou le 7 Plus. Les précommandes ouvrent le 9 septembre sur l'Apple Store en ligne, et les premières livraisons et disponibilités en magasins sont annoncées pour le 16 septembre. Enfin, les AirPods seront vendus séparément. Les écouteurs sans fil arriveront fin octobre, au prix de159 euros.

À lire : 
Comparatif : quels sont les meilleurs smartphones ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire