Un smartphone américain sur trois est un iPhone

Apple se rapproche dangereusement de Reasearch in Motion. Avec ses 30 % de parts de marché sur les smartphones aux Etats-Unis, la firme de Cuppertino n'est plus qu'à 10% du père du Blackberry.

Ils sont plus contents avec un iPhone qu'avec un Blackberry

C'est ce que mettent en lumière les analyses de l'institut d'études ChangeWave. Apple ne cesse de faire croître sa division mobile avec un bond de 5% observé entre juin et septembre. Notons par ailleurs que 36% des consommateurs voulant acheter un smartphone au cours de cette période disent avoir choisi un iPhone.

De son côté, RIM fait grise mine. Lorsque 74% des utilisateurs d'iPhone sont satisfaits de leur achat, le score tombe à 43% pour l'indice de satisfaction des "Blackberristes". De plus, l'entreprise canadienne a perdu 2% de parts de marché entre 2008 et 2009. Une chute qui pourrait être stoppée par l'arrivée de la nouvelle gamme, Storm 2 (9520) et Bold 2 (9700).

L’Apple Store français ouvre le 7 novembre