iPhone : trop d'applications payantes ?

La proportion d’applications gratuites serait deux fois plus importante sur l’Android Market de Google que sur l’App Store d’Apple. C’est ce que révèle une étude réalisée par Royal Pingdom.

La gratuité domine sur Android

Royal Pingdom commence son étude par une précision importante : Android compte à l’heure actuelle près de 95 000 applications, tandis que l’App Store en compte environ 250 000. Malgré cette différence, l’étude montre que 30 % des applications pour l’iPhone sont gratuites, contre près de 65 % pour Android.

Royal Pingdom tente d’expliquer cette différence de plusieurs manières, considérant que le manque de développeurs n’est un problème sur aucune des plateformes. Une des raisons serait que les développeurs ne sont pas encore convaincus du potentiel lucratif d’Android, tandis que l’iPhone est une plateforme connue et largement utilisée, Apple communiquant beaucoup sur le succès de sa plateforme de téléchargement. L’absence d’un véritable système de validation sur Android pourrait également être une raison, compte tenu de la politique draconienne d’Apple en matière de validation.