iPhone 6 : le bendgate, c’est du flan

Ces derniers jours ont été ponctués par la sortie des iPhone 6 et 6 Plus, et notamment par la première affaire concernant le téléphone d’Apple : le Bendgate. Après une première vidéo montrant que l’iPhone 6 Plus semble se tordre un peu trop facilement sous la pression, l’équipe de Consumer Reports a décidé de vérifier cela de manière plus concrète, en testant le téléphone dans une machine.

Ce sont donc six téléphones différents qui sont testés : les iPhone 6 et 6 Plus, l’iPhone 5, le HTC One, le LG G3 et le Samsung Galaxy Note 3. Ils ont tous été passés dans une machine permettant d’appliquer une pression plus ou moins forte sur le téléphone, dans le but précis de le tordre, puis de mesurer la force nécessaire pour arriver à ce résultat. Si tous les téléphones ont cédé sous la pression, ces tests permettent toutefois de constater que l’iPhone 6 n’est en effet pas le téléphone plus solide du marché : il se place en milieu de tableau, et se plie de manière irréversible sous une pression de 31 kg pour l’iPhone 6 et 41 kg pour l’iPhone 6 Plus.

Si ce niveau de pression est bien plus élevé que ce à quoi un téléphone peut être soumis en utilisation normale, le score est tout de même moins élevé que celui de l’iPhone 5 ou le LG G3 (59 kg), ainsi que le Galaxy Note 3 (68 kg). Le HTC One, quant à lui, affiche un score similaire à celui de l’iPhone 6, et a cédé sous 31 kg de pression.

Apple avait déjà réagi au Bendgate en annonçant que le problème était très limité, et que son téléphone ne devait pas subir de torsion permanente lors d’une utilisation normale. En outre, sur les quelque dix millions d’iPhone vendus la première semaine, seuls 9 utilisateurs auraient rencontré le problème selon la marque. 

Test de torsion de l'iPhone 6

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire