L'iPhone sera disponible chez tous les opérateurs

La décision du Conseil de la concurrence est tombée ce matin : Orange perd l’exclusivité de la commercialisation de l’iPhone en France, confirmant ainsi ce que l’on pressentait depuis quelques jours (iPhone : bientôt la fin du monopole Orange ?)

« Un secteur qui souffre déjà d’un déficit de concurrence »

Selon le Conseil « l'exclusivité d'Orange sur l'iPhone est de nature à introduire un nouveau facteur de rigidité dans un secteur qui souffre déjà d'un déficit de concurrence. »

Cette mesure est prise « à titre conservatoire ». Cela signifie que la décision est prise en urgence à cause de la période de Noël pendant laquelle les ventes de téléphones sont nombreuses.

Dans un communiqué de presse, Bouygues Telecom, auteur de la plainte auprès du Conseil, se déclare « satisfaite de sa décision » et «espère pouvoir le commercialiser dans les meilleurs délais. » Orange a annoncé faire appel de cette décision et ne se gène pas d'envoyer quelques piques à Bouygues : « Il est d’ailleurs paradoxal que l’opérateur ayant le plus de retard dans le déploiement de son réseau 3G soit à l’initiative de cette plainte. On notera également qu’il lui a fallu attendre plus d’une année après le lancement de l’iPhone pour demander ces mesures conservatoires supposées urgentes et qui interviennent en pleine période commerciale de fin d’année. »