iPhone fissuré : un expert indépendant pour la Justice

L’affaire des iPhone fissurés est loin d’être terminée. Il y a un mois déjà, l’une des victimes, Olivier Milano, portait l’affaire en justice (iPhone fissuré : Apple au tribunal). Le plaignant demandait alors la désignation d’un expert indépendant pour l’étude de son cas. Le tribunal de Commerce de Cannes vient de trancher en sa faveur en accédant à sa demande.

Six mois d'enquête


L’été dernier, il avait fait partie de cette vague d’une dizaine de clients iPhone dont l’écran de leur téléphone se serait fissuré sans raison. Mais depuis le 7 août dernier, et la «fissuration soudaine», le possesseur du téléphone Apple refuse l’échange proposé par la marque à la pomme, au moins jusqu’à ce que le constructeur fournisse une explication sur son cas.

Assignés, Apple et Bouygues, l’opérateur du plaignant, viennent donc d’être déboutés. Les deux sociétés ont un mois pour faire appel de la décision du tribunal de recourir à un expert. Au delà de ce délai réglementaire, le travail de cet expert pourra débuter. Il aura alors six mois pour examiner l’appareil incriminé et déterminer si oui ou non l’iPhone est dangereux.