Un GPS pour l'iPhone

La majorité des utilisateurs d’iPhone s’accorde à dire que s’il y a bien deux reproches dont le téléphone à l’Apple n’est pas exempt, c’est l’absence de 3G et d’un GPS. Steve Jobs a rassuré une partie de son public en annonçant l’arrivée d’un iPhone 3G en 2008, mais n’a toujours pas laissé entendre que celui-ci pourrait également être équipé d’un navigateur.

Pratique, peu esthétique

Il n’en fallait pas plus pour que certains lancent un module destiné à combler cette lacune. Le locoGPS est un simple chipset disposant de la fameuse puce SiRF Star III qui changera complètement l’utilisation classique de l’iPhone. Pour fonctionner, le locoGPS utilise évidemment Google maps, déjà intégré au téléphone.

Il faudra patienter jusqu’en février 2008 pour pouvoir se targuer d’avoir le GPS sur son iPhone. À condition, bien sûr, de bien vouloir se délester de 89$ et d’accepter de voir figurer une excroissance peu classieuse sur un téléphone tout en esthétique.

Zoom sur le locoGPS pour l’iPhone
On va aimer On va regretter
Naviguer avec son iPhone Le design indigne
Son prix La navigation via Google maps

L’analyse : cette application davantage destinée à Google maps qu’à l’iPhone ne comblera pas ce que certains considèrent comme une lacune du téléphone à la pomme. Mais ce que démontre l’existence même de locoGPS, c’est l’arrivée massive d’applications à partir de février 2008, date à laquelle Apple devrait officialiser son kit de développement pour l’iPhone.