Orange veut subventionner l'iPhone pour baisser son prix

L'iPhone dans son dockComme le montre les baisses de prix en Angleterre et Allemagne, l’iPhone est soit en fin de vie soit un échec commercial en Europe. Les spécialistes de la question penchent plutôt pour la seconde solution. Pour y remédier Apple et Orange sont actuellement en renégociation complète.

Des cadres d’Orange à Cupertino

Selon le quotidien économique les Échos, Louis-Pierre Wenes, directeur exécutif pour la France, et Alice Holzman, directrice marketing, se seraient rendus en début de semaine à Cupertino pour rencontrer Tim Cook, directeur général d’Apple.

Un proche de l’opérateur indique d’ailleurs qu’ « Il y a une pression forte d’Apple pour passer à un modèle subventionné”, alors que l’opérateur maintient qu’ « il n’est pas question de changer le modèle économique de l’iPhone. »

Des ventes poussives en Europe

Il faut dire qu’avec seulement 370 000 iPhone vendus en Europe (100 000 en France, 200 000 en Angleterre et 70 000 en Allemagne), l’appareil peine à décoller sur le vieux continent. La faute à la stratégie commerciale relativement suicidaire de vendre l’appareil de manière non subventionnée là où tous ses concurrents le font.

C’est suite à ces ventes que T-Mobile et O2 ont annoncé des baisses significatives, jusqu’à un prix de vente à 99 euros selon le forfait proposé. Orange milite donc dans ce sens, mais demande en échange de ces subventions une baisse de la redevance qu’il reverse à Apple qui est actuellement de 30%.