iPhone noir de jais : les films protecteurs lui veulent du mal

La finition noir de jais des nouveaux iPhone 7 et 7 Plus supporte difficilement les films protecteurs. Sur sa face arrière, une telle protection supprime toutes les inscriptions lorsqu'elle est ôtée. Seule la pomme survivrait au décollage d'un film protecteur. 

Le responsable ? C’est le nouveau coloris introduit avec la nouvelle génération d’iPhone. Le noir de jais est plus profond que le gris sidéral, il offre un touché plus agréable et surtout glisse moins entre les mains que les autres finitions. Le revers de la médaille est qu’il est très sensible aux rayures. Quelques poussières suffisent à l’en balafrer.

>>> Lire : [Test] iPhone 7 Plus : la révolution molle ?

Pour les éviter, quelques utilisateurs ont eu recours à des films de protection. Une idée somme toute intelligente, sur le papier. Dans les faits, il se révèle que le film arrière décroche les sérigraphies « iPhone » ainsi que celles du numéro IMEI ou encore des différentes normes. Par effet de transfert, si le film est retiré de l’appareil, l’ensemble de ces inscriptions se détache de la surface pour rester collé sur le film. Ne reste plus qu’une pâle ombre sur la coque, seul témoin de leur ancienne présence.

Le problème des iPhone 7 noir de jais

>>> Lire : Comparatif : quels sont les meilleurs smartphones ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire