L'iPhone pourrait bientôt coûter plus cher

L’iPhone d’Apple n’en finit pas de faire réagir ses concurrents. Après la fin de l’exclusivité du téléphone chez Orange, voilà que les constructeurs comme Nokia ou Samsung se penchent désormais sur les subventions accordées à l’achat du téléphone en agence, qui seraient plus importantes que pour les autres marques. L’Autorité de la Concurrence pourrait hériter de l’affaire.

Des subventions trop importantes ?

Comme tous les autres téléphones, lorsqu’il est vendu avec un abonnement, l’iPhone fait l’objet d’une subvention de la part de l’opérateur, qui permet à l’acheteur de le payer moins cher. En revanche, ce qui gêne les constructeurs comme Nokia, Samsung et d’autres, c’est que le montant de cette subvention semble bien plus élevé lorsqu’il s’agit d’une iPhone. Un iPhone serait en effet subventionné à hauteur de 320 euros maximum, et d’environ la moitié seulement pour les autres marques.

Selon Orange, qui a envoyé récemment des documents à l’Autorité de la concurrence, ces pratiques sont pas « contraires au droit de la concurrence ». Cette dernière reconnaît les conséquences que cela peut avoir sur le marché, mais attend d’être officiellement saisie par un opérateur ou un constructeur pour agir.