L'iPhone, le smartphone le plus vulnérable ?

La société SourceFire, spécialisée en sécurité, vient de publier une étude sur les vulnérabilités qui affectent nos smartphones. Il ressort que l’iPhone serait l’iPhone le plus menacé, avec 81 % des vulnérabilités recensées.


L’étude menée par SourceFire et publiée récemment compare les différentes vulnérabilités découvertes sur iOS, Android, Windows Phone et Blackberry. Avec 210 vulnérabilités, iOS est donc le système sur lequel le plus de failles ont été recensées, devant Android (24 vulnérabilités), Windows Phone (14) et Blackberry (11). Si les chercheurs en sécurité de SourceFire ont déclaré que cette découverte était « surprenante », ils l’expliquent notamment par le fait que la popularité de l’iPhone auprès du grand public aura également attiré l’intérêt des hackers, et que la recherche de failles y est donc plus active. 


Ils expliquent par ailleurs qu’Android étant une plateforme ouverte, il est plus assez facile d’y diffuser des malwares. Enfin, Windows Phone et Blackberry sont quelque peu à l’abri de par leur faible popularité en comparaison de leurs deux concurrents, ce qui limite la recherche de failles sur ces systèmes.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire