Live Test : iPod nano (1/3) : Audio / photo / vidéo


Dimitri : ancien possesseur de baladeur, il a rangé cet accessoire au placard depuis qu’il utilise son iPhone pour écouter sa musique. Aujourd’hui il se demande si l’achat d’un baladeur peut encore se justifier lorsqu’on possède un smartphone.

Très surpris par la forme de ce nouvel iPod, j’ai bien sûr été séduit par sa compacité et sa légèreté. Des atouts indéniables pour un baladeur censé suivre son possesseur où qu’il aille. Il est rare qu’un produit innove à la fois par son design et par ses fonctionnalités. Le dernier iPod confirme la règle en proposant un changement important de forme, sans toucher, ou presque, au fond. Conséquence : pas de révolution en matière de fonctionnalités. Tout juste peut-on noter la présence pour la seconde fois d’un tuner FM (Mise à jour 22/09, correction à propos du tuner FM). Un plus, incontestablement, à condition de ne pas être trop exigeant sur la qualité de l’antenne...

La miniaturisation à outrance ne se fait pas sans quelques dégâts collatéraux. Principale victime de cet iPod nano : la vidéo. Celle-ci disparaît tout simplement du baladeur. Je ne suis pas particulièrement adepte des films sur un écran de 2,2 pouces, mais force est de constater que cette fonction était appréciée par une partie des utilisateurs. Et quand bien même le visionnage aurait été encore plus sportif sur un écran d‘1,5’’, l’absence de vidéo constitue un recul par rapport à la précédente version.

Un usage centré sur l'audio

Jean-Sébastien : utilisateur d’iPod depuis 2003, il a arrêté de l’utiliser depuis l’acquisition du premier iPhone en 2007. Lui aussi a troqué son smartphone contre son baladeur.                                        

Comme pour Dimitri, la première impression lorsque l’on prend l’iPod nano en main est très séduisante. Compact, extrêmement bien fini, joli, il faudrait être très difficile pour ne pas apprécier le design d’Apple. Il y a en même pour tous les goûts puisque l’iPod nano est disponible en 7 couleurs (dont la rouge, exclusive à l’Apple Store en ligne).

On notera que ce nouveau modèle se recentre sur sa fonction principale : l’audio. En plus de la disparition de la vidéo, on s’aperçoit également la grande limitation de la fonction photo. L’écran carré de 1,5 pouce n’est pas vraiment fait pour visionner ses clichés. Les ados, eux, adoreront pour garder avec eux la photo de leur amoureux. Montrer en revanche les 194 photos de ses vacances aux Antilles relèvera du calvaire.

Toutefois, l’audio s’en sort très bien. Si les amateurs très pointus de son continuent à dire que d’autres constructeurs s’en sortent mieux (comme Cowon), n’importe quel utilisateur n’y verra aucune différence, notamment dans le brouhaha des transports en commun. Pour peu que l’on change d’écouteurs, on obtiendra une qualité sonore tout à fait satisfaisante.


Au final, pour un usage classique audio, l’iPod s’en sort très bien. L’ergonomie tactile est bonne et on aime la présence de la radio FM, qui se fait rare sur les baladeurs. Mais on regrette la disparition de la vidéo, qui même si elle était limitée, plaisait à un public friand de clips. 

A venir :