Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

IronPort publie ses 10 commandements contre le spam

Par - Source: Infos Du Net | B 3 commentaires

virus informatiqueLa période des fêtes est une forte période commerciale pendant laquelle la publicité est omniprésente. Malheureusement, loin des lumières de Noël, le spam fait aussi des ravages et ne prend pas de vacances. Face à la recrudescence attendue de ce fléau pour les derniers jours de l’année, IronPost, spécialiste dans la lutte contre le spam, publie 10 recommandations à suivre pour éviter de se voir submergé par ce fléau.

En octobre 2006, le spam a représenté 61 milliards de messages, soit deux fois plus que le même mois de l’année précédente. Pour parer à une nouvelle augmentation de chiffre pour les fêtes, IronPort publie ses 10 recommandations contre le spam :

  • Ne pas ouvrir

Bien que ceux-ci soient de plus en plus difficile à déceler, il est comme toujours recommandé de ne pas ouvrir n’importe quel message, notamment de spam, et de les supprimer immédiatement. Outre les risques d’usurpation d’identité, ils peuvent également présenter un danger viral.

  • Ne pas répondre

Il est conseillé de détruire les mails de spam ou de laisser l’anti-spam s’en charger. Un destinataire qui répond à un spam ne fait que confirmer que l’adresse spammée est bien utilisée et valide, ce qui en fait une cible parfaite pour d’autres spams.

  • Ne pas cliquer

Un message de spam contenant des liens peut présenter toutes sortes de menaces pour l’utilisateur. Ainsi, même un simple lien de désabonnement peut cacher un spyware ou un virus. Encore une fois, la destruction immédiate du message est conseillée. S’il s’agit d’un site connu (comme eBay ou Paypal) demandant une confirmation de vos identifiants, éviter de donner suite. Ces organismes connaissent déjà vos identifiants et ne vous demanderont pas de confirmer ceux-ci par un lien dans un mail. En cas de doute, préférer contacter directement l’organisme.

  • Ne rien acheter

Si certains de ces mails peuvent contenir des annonces sérieuses, l’écrasante majorité sont des arnaques avec pour seul but le profit. Un spammeur ne paie pas grand chose pour envoyer un million de mails, mais si une seule réponse est positive, il est déjà bénéficiaire.

  • Ne pas utiliser son adresse e-mail principale

Il est généralement conseillé de posséder au moins deux adresse mails : une pour rester en contact avec ses amis ou son travail, l’autre pour le spam. En effet, si votre adresse mail est inscrite sur un site où vous êtes inscrit, il y a des chances qu’elle soit interceptée par des spammeurs et que le calvaire commence alors.

  • Ne pas croire tout ce qui est écrit

Évitez de répondre aux mails d’alerte et autres « lettres-chaînes » vous demandant d’« envoyer ce message au plus de personnes possibles ». Souvent, ces mails sont lancés par des spammeurs afin de récupérer un maximum d’adresses mails qui, de fil en aiguille, se comptent par centaines.

  • Utiliser une carte de crédit temporaire ou à usage unique

Si vous avez un doute sur la fiabilité d’un achat, préférez utiliser une carte temporaire pour vous transactions. La plupart des grandes banques proposent des « e-cartes » afin d’éviter les fraudes.

  • Vérifier les engagements en matière de sécurité

Vérifiez qu’un formulaire est sécurisé et que l’envoi de donné est chiffré lors d’une inscription ou d’un achat, afin d’éviter l’interception de vos données. Informez-vous en auprès des règles de sécurité et de confidentialité d’un site afin de s’assurer que les adresses mail ne sont pas communiquées à des tiers.

  • S’assurer que son FAI offre une protection antispam, antivirus et antispyware

La plupart des fournisseurs d’accès à Internet proposent des solution sécuritaires contre les spams et les attaques virales. Il est vivement conseillé d’en profiter ou de s’équiper de logiciels équivalents, qui remplaceront aisément la vigilance de l’utilisateur. Dans la mesure où la plupart des spams sont associés à des attaques virales, leur menace est à prendre au sérieux.

  • Faire preuve de bon sens

Si un message ressemble à du spam, cela en est probablement et il doit être détruit.

Afficher 3 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • duncane , 1 décembre 2006 14:01
    J'aime beaucoup la dernière règle, si ça ressemble à du SPAM, c'est que ça doit en être :p 
  • Tunisien , 1 décembre 2006 15:15
    Bien fait mais bon l'utilisateur lambda en générale ne sais pas qu'est que c'est un spam !! et au fait y'a une erreur de frappe sur l'article

    Citation :
    Si vous avez un doute sur la fiabilité d’un achat, préférez utiliser une carte temporaire pour vous transactions
  • Kalou37@IDN , 1 décembre 2006 17:22
    Citation :
    et au fait y'a une erreur de frappe sur l'article
    S'il y en avait qu'une !?! C'est courant chez IDN.
    Chez toi aussi, relis-toi ! Mais bon, c'est moins grave que beaucoup d'internautes.
    Pour revenir au sujet, je trouve dommage que ce genre de règle ne soit pas assez plébicité ! On parle beaucoup des dangers du Spam mais on ne donne pas assez de solutions.
    Autre règle très importante : Ne communiquez votre adresse email principale qu'aux personnes sûres en insistant bien ne pas vouloir participer à des chaînes ou au suivi des messages se disant être "sérieux et important" et à communiquer à un maximum de contacts.
Tom's guide dans le monde
  • Allemagne
  • Italie
  • Irlande
  • Royaume Uni
  • Etats Unis
Suivre Tom's Guide
Inscrivez-vous à la Newsletter