L'iTunes Store fête ses cinq ans !

iTunes Store HomeIl est désormais devenu un incontournable de la distribution de musique numérique, l’iTunes Store a fêté tout récemment ses cinq années d’existence.

Une évolution lente, mais programmée

C’est le 28 avril 2003 que le Store américain a été lancé en grande pompe par Steve Jobs. Avec "seulement" 200 000 titres (une somme tout de même pour l’époque), l’iTunes Music Store d’alors arrive tout de même à séduire grâce notamment à sa simplicité d’utilisation et sa tarification unique à 0,99$ le morceau. En 2004, le Store monte en puissance en proposant de plus en plus de références et son premier coffret numérique, en l’occurrence l’intégrale de U2.

Toujours à la pointe des droits d’exploitation, le Store américain voit arriver en 2005 la disponibilité des émissions télévisées ainsi que des clips vidéo. Les podcasts font également leur apparition et fournissent ainsi un contenu gratuit varié. 2006 est un vrai grand tournant puisque le Store perd son appellation "Music" et distribue désormais également des films.

Enfin, en 2007, le magasin se décline en iTunes WiFi Music Store pour les iPhone et iPod touch. Il propose également des morceaux baptisés iTunes Plus sans DRM et de qualité supérieure (AAC 256). Aujourd’hui le Store propose plus de 6 millions de titres en téléchargement, est disponible dans 22 pays et a vendu plus de 4 milliards de chansons. Il s’est même imposé aux États-Unis comme le plus gros vendeur de musique, tous canaux de distribution compris.

Une révolution de consommation musicale

Au-delà de cette évolution intéressante, reste que l’iTunes Store a clairement révolutionné la manière de consommer de la musique. Bien qu’encore mis en avant, il est clair que le format album est en perte de vitesse et cède sa place au seul single.

Il fut aussi une manière pour Apple d’entamer un vrai tournant dans la nature de son entreprise et de ne plus seulement fabriquer des ordinateurs, mais aussi de proposer des services à ses clients. Ce n’est pas par hasard que la firme de Cupertino s’est rebaptisée récemment Apple Inc. en prenant soin d’enlever le "Computers" de son patronyme.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • ninjaw
    La honte des magasins online, le succes est aussi du au carcan monstrueux imposé aux victimes, au format proprietaire, et aux categories de gens visés.
    Aujourd'hui de plus en plus depassé par l'évolution, dieu merci.
    -1
  • tilt1001
    ninjawLa honte des magasins online

    Drôle de commentaire ! Es-tu sûr de vraiment connaître l'iTunes Store et l'état du marché de la musique en ligne ?

    ninjawle succes est aussi du au carcan monstrueux imposé aux victimes

    Quel carcan ? iTunes est un logiciel gratuit et fonctionne sur Mac comme sur PC. Il en va de même pour les iPods, qui savent aussi parfaitement prendre en charge le MP3.

    ninjawau format proprietaire

    Parce que les fichiers WMA de Virgin Music et Fnac Music le sont moins, peut-être ?
    Par ailleurs, l'iTunes Store fournit aussi des fichiers sans DRM, en AAC et à 256kb/s. Aux concurrents de faire l'effort de prendre en charge leur lecture !

    ninjawet aux categories de gens visés.

    A 99 centimes le morceau, bien sûr, tout le monde n'a pas les moyens...

    ninjawAujourd'hui de plus en plus depassé par l'évolution, dieu merci.

    Ce n'est pas ce que disent les chiffres de ventes de musique du marché américain...
    0
  • nounours48
    Je pense que ninjaw voulais parler des DRMs.
    En cela je suis d'accord avec lui, on voit les problèmes que cela engendre si le service ferme ses portes (cf. Windows qui n'offre comme seule alternative de graver ses fichiers musicaux pour les ripper derrières, il a annoncé qu'il ne livrerai plus de clés DRM ...).
    0