Apple lance iTunes Plus

itunes plus emiLe célèbre site de téléchargement d’Apple lance aujourd’hui une nouvelle offre, intitulée iTunes Plus, en partenariat avec EMI.

En avril dernier, la grande maison de disque exprimait le souhait d’ouvrir son catalogue à des formats de téléchargement non protégés. Cette prise de position anti-DRM reste un cas unique parmi les « majors », même si la plupart des labels indépendants ont emprunté cette voie depuis longtemps. Au niveau de l’utilisateur, l’absence de DRM facilite considérablement l’utilisation des fichiers téléchargés. En outre, ces fichiers seront disponibles en haute qualité d’encodage : 256 kbps, contre 128 kbps pour le reste du catalogue.

On se disait bien qu’il y avait un loup

Cette double bonne nouvelle s’accompagne d’une décision quelque peu décevante : le prix des titres concernés passe de 0,99€ à 1,29€ ! Les utilisateurs d’iTunes ayant déjà téléchargé ces œuvres devront payer la différence de prix pour remplacer leurs anciens fichiers par ceux au nouveau format. La Spedidam, organisme défendant les intérêts des artistes-interprètes, commente cette augmentation des tarifs : "On reste confondu de voir EMI supprimer ses dispositifs de protection en augmentant le prix de ses titres de 30%.." Le téléchargement payant peine déjà à trouver un modèle économique viable, en très grande partie à cause des prix, on peut donc s’interroger sur la stratégie à long terme d’EMI.

Téléchargez la version 7.2 d’iTunes sur Infos du Net

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
    Votre commentaire
  • Dams
    En même temps difficile d'y vendre le même tarif quand on sait qu'Apple ne pourra pas nous arnaqué prendre des sous sur le matériel obligatoire pour lire ses DRM (iPod [:hakan:14])
    0
  • drouvre
    En même temps il était facile de passer via un CD pour avoir un autre hard. et s'affranchir des DRM...
    0
  • Nordlaser
    L'augmentation du prix n'est pas due à l'absence de DRM d'après EMI, mais au taux d'encodage qui est 2x plus important qu'avant et donc de meilleure qualité, passant de 128 kb/s à 256 kb/s.
    0