Jaimelesartistes.fr devient un site anti-Hadopi

Principal outil pédagogique de la consommation légale de musique sous la mandature Albanel, le site Jaimelesartistes.fr pointe désormais vers du contenu anti-Hadopi. La raison ? Le non-renouvellement de l’achat du nom de domaine.

Oubli ou volontaire ?

Contacté par nos confrères du Point, le ministère de la Culture explique que tout est normal : « La loi ayant été votée, le site a été fermé et le nom est retombé dans le domaine public. » Même si la fermeture du site a été sciemment programmée, il reste étonnant de voir que le nom de domaine n’a pas été renouvelé, contrant ainsi toute velléité prévisible de détournement.

La pédagogie n’est donc plus l’axe de communication du ministère de la Culture quant à la problématique Hadopi. Certains élus de la majorité le regrettent, comme Lionel Tardy sur son blog : « Il n'y aura plus de site dédié à la pédagogie sur la loi Hadopi, alors que les décrets ne seront pas validés avant fin décembre et donc le texte n'est pas applicable dans l'immédiat. »

Un simple renouvellement aurait couté seulement 12 euros, une manière de pérenniser l’investissement initial du site de 46 764 euros selon le ministère. Cela aurait surtout permis d'accentuer un déficit d’image terrible pour cette loi mal aimée des internautes. Le site affiche désormais une ribambelle de bannières pointant vers divers contenus fustigeant la loi. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que le site est ainsi détourné. Il avait déjà piraté en mars dernier.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
    Votre commentaire
  • crazycat@idn
    Si les grands penseurs politiques comprenaient quelque chose à internet, ils s'éviteraient pas mal de problèmes de ce genre.
    Ce qui prouve que les lois pour (contre ?) les internautes sont faites par des personnes qui ne savent pas de quoi elles parlent.
    3
  • papamike62
    C'est assez significatif du laxisme avec lequel sont gérés ce genre de choses. Dépenser autant d'argent et oublier de renouveler un nom de domaine. Personnellement vu ce que ça coûte, à chaque fois que je réserve un nom de domaine je le fais dés le départ pour 10 ans... ça évite ce genre de mésaventure.
    2
  • tomlev
    Tom's Guide, toujours 3 trains de retard... L'info est sortie au moins depuis vendredi !
    2