Libération de Java : Sun choisirait la licence GPL

logo java

Il y a quelques jours, nous vous annoncions que le groupe Sun était sur le point de libérer une partie des sources de la technologie Java (voir notre actualité intitulée "Open Source : la plate-forme Java sous licence OSI d’ici la fin de l’année"). Toutefois, le point le plus délicat dans cette ouverture est le choix d’une licence entre les 58 qu’homologue l’Open Source Initiative (OSI). Effectivement, ce choix ne devra pas contraindre le futur projet Open Source de Sun MicroSystems qui doit prendre en compte la situation des utilisateurs et des entreprises.

GPL ? Apache ? CDDL ?

D’ailleurs, les utilisateurs et les entreprises ne voient pas les choses sous le même oeil. Ces premiers préféreraient une licence GNU Public Licence qui imposerait aux futures applications l’utilisant d’ouvrir elles aussi leurs sources. Les entreprises, elles, souhaiteraient une licence plus "laxiste" comme la licence Apache, qui permettrait d’intégrer la technologie Java dans des applications sans avoir la contrainte de libérer ces dernières. Une troisième licence pointe le bout de son nez dans cette indécision puisque, la société Sun possède elle aussi sa propre licence, la Sun’s Common Development and Distribution (CDDL). Cependant, ces deux dernières licences évoquées sont incompatibles avec la licence GPL, ce qui empêcherait leur intégration dans les distributions GNU Linux.

Sun semble avoir pris sa décision

Le président de Sun, Jonathan Schwartz, semble pourtant avoir pris sa décision. En effet, la licence GPL devrait être la solution retenue pour les versions mobile (ME) et standard (SE) de Java pour le moment. En effet, un peu plus tard, la version entreprise (JEE) devrait aussi bénéficier de cette licence ainsi que GlassFish (le serveur d’application Java EE).

Dans un premier temps, le choix de cette licence devrait protéger Sun de toute copie (dans une nouvelle branche de développement) de Java mais aussi ravir plus d’un utilisateur. En effet, ce dernier pourra désormais profiter des sources de Java, mais aussi comme l’impose la licence, des sources des applications qui utiliseront cette technologie.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • bigjeff
    Cela signifie-t-il que TOUTES les applications écrites en Java passent sous licence GPL ? Je n'en suis pas sûr mais j'ai un doute.
    0
  • BrunoP
    Je pense que nous aurons plus d'informations d'ici quelques jours. Pour le moment, j'en ai aucune idée personellement. Je ne sais pas si cette spécificité de GPL s'appliquera uniquement aux nouvelles applications. Wait & See.

    Bruno Prieur
    0
  • popi31
    NON!!!
    c'est le langage qui passe GPL, ce qui permetra d'intégrer le java a firefox par défaut par exemple, les mettre sur les systèmes d'exploitation... de pouvoir l'éditer et tout quoi..
    0