Rungunjumgun : le jeu mobile qui fait du bruit

RunGunJumpGun disponible sur Android et iOS

RunGunJumpGun est un jeu de réflexe pour mobile développé par ThirtyThree Games pour Gambitious Digital Entertainment. Assez similaire à Canabalt ou encore le très prochain Mario pour iOS, mais avec un gameplay enrichi, il met en scène un héros qui court au cœur d’un univers coloré et qui doit éliminer obstacles et ennemis niveau après niveau, en essayant d'aller le plus loin possible et en marquant le maximum de points. Une course infernale en 120 niveaux, répartis à travers trois mondes truffés de pièges, et qui fait appel aux réflex du joueur toute la durée de l’aventure.

>>> Lire aussi Mario et Pikachu fusionnent à l’occasion des fêtes de fin d’années

La version pour PC était distribuée par Steam en septembre, depuis jeudi 10 novembre, RunGunJumpGun mobile est disponible au prix de 2.99€ sur Google Play Store et App Store.

Haletant en toute simplicité…

Même si le jeu est tout simple avec seulement deux possibilités d’action – sauter et tirer – il n’en demeure pas moins excitant compte tenu de son graphisme ergonomique et de sa courbe de difficultés remarquable.

Questionnée par Engadget au sujet de cette simplicité, l’équipe de ThirtyThree Games qui a mis au point le jeu mobile décrit l’état d’esprit dans lequel RunGunJumpGun a été conçu. « Nous ne souhaitions pas créer un autre jeu mobile runner interminable. Nous voulions surtout créer un jeu notoire pour PC qui se jouerait tout aussi bien sur mobile », déclare Logan Gilmour, programmeur du jeu. C’est ce qui explique le choix de ne conserver que deux contrôles : tirer et sauter, et de supprimer tous les autres.

« En n’utilisant que deux boutons, les joueurs se concentrent entièrement sur le jeu et non le contrôleur. C’est ce qui vous met dans une transe à se perdre complètement dans le jeu », conclut le scénariste et designer musique, Jordan Bloemen.

RunGunJumpGun – Bande annonce

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire