Cet étrange jeu vidéo n'autorise qu'un seul mouvement par jour

Voilà un concept de jeu vidéo qui dépasse tout ce qu'on pouvait imaginer jusqu'à présent. Il s'agit en fait d'une petite boîte en bois, flanquée de quelques diodes sur l'une de ses faces. Présenté comme ça, on pourrait se dire que l'on est revenu à l'époque antique où les jeux vidéo en étaient réduits à quelques pixels se promenant sur un écran de TV, voire à un oscilloscope détourné (qui a parlé de Pong ?).

Et pourtant, la petite boîte renferme en réalité de grands titres du jeu vidéo. Mais il faudra se montrer extrêmement patient avant de terminer une partie, car le joueur n'a le droit qu'à un unique mouvement par jour ! Trois modèles de ce curieux petit appareil existent : le premier renferme Mario, le deuxième Tetris et le dernier Pong. Si les trois modèles de boîte sont identiques, le "contrôleur" de jeu diffère. Dans le cas de Mario, il s'agit d'un petit bouton. Plus la pression sur le bouton est longue, plus Mario, ou plutôt sa diode, saute loin. Sous Pong, c'est un interrupteur gauche/droite qui gère le déplacement. Enfin, pour Tetris, il suffit de retourner le petit cube pour déplacer les fameuses petites briques du jeu imaginé à l'origine par Alekseï Pajitnov, et qui a soufflé sa trentième bougie en juin dernier.

Les Slow Games, puisque tels sont les noms attribués à ces drôles de petits jeux vidéo, nécessitent donc une bonne dose de patience. Un coup par jour ne laisse pas de place au hasard et aux réflexes. Et c'est là toute l'originalité du projet, qui redéfinit le rapport que chacun a avec le jeu vidéo. Les Slow Games ne sont cependant pas en vente, puisqu'il s'agit pour l'instant d'un concept. Espérons que leur inventeur, Ishac Bertran, les commercialise un jour...

Démonstration des Slow Games

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire