Le jeu vidéo pour soigner

Les nouvelles technologies sont de plus en plus au service de notre santé. Si les jeux vidéo sont une forme de technologie que l’on s’attend peu à voir dans un hôpital, ils sont pourtant de plus en plus utilisés comme thérapie.

"Socialiser par le jeu vidéo"

Loin des reproches fait au jeu vidéo pour sa violence ou son addiction, certains psychologues et psychanalystes expérimentent la thérapie par le jeu. C’est au départ dans l’accompagnement des enfants autistes que les jeux vidéo ont trouvé leur première utilisation thérapeutique, menée par le psychologue François Lespinasse. « Les jeux vidéo sont une source d’échange avec les autres, ils peuvent en parler avec d’autres camarades. On peut les socialiser par ce biais-là. »

Yann Leroux, un autre psychologue, décrit le jeu vidéo comme « une voie royale d’accès à l’inconscient ». Aujourd’hui, son utilisation thérapeutique est plus diversifiée, et ne se limite plus aux autistes. Un grand hôpital parisien a ainsi ouvert un atelier jeu vidéo pour adultes, qui accueille aussi bien des personnes handicapées que dépressives.