Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Jeux vidéo : les mineurs limités à 3h de jeu par jour en Corée

Par - Source: gamasutra | B 3 commentaires
Thèmes :


En Corée du Sud, depuis 2010, les moins de 18 ans ont l'interdiction de s’adonner aux jeux vidéo en ligne la nuit durant une période de 6 heures, selon un règlement du ministère de la Culture. Le gouvernement pourrait durcir cette mesure.

Dès lors, les sud-coréens mineurs ne pourraient pas dépasser trois heures de jeu en ligne par jour. Cette nouvelle restriction viendrait s’ajouter à celle déjà en place. Si un mineur enfreint le couvre-feu nocturne, ou par la suite les trois heures qui lui sont allouées par jour, il est banni de son jeu par décision du gouvernement sud-coréen.

Cette politique répressive paraît étonnante depuis nos contrées. Néanmoins, il faut savoir que les jeux vidéo sont une institution en Corée du Sud. A l’origine de tournois, c’est le second sport pratiqué en Corée du Sud et surtout par des mineurs. Au centre du problème l’addiction qui guette ou atteint les joueurs. 

D’un autre point de vue, l’industrie du jeu vidéo ne voit pas d’un bon oeil le frein qu’exerce le gouvernement sud-coréen sur son gagne-pain. « Si l'industrie du jeu est vraiment un fauteur de troubles, alors le gouvernement devraient en discuter avec nous », a déclaré un représentant du secteur vidéoludique au site ThisIsGame.

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie News du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires
  • refgujik@guest , 1 février 2012 13:10
    En même temps je pense qu'en corée du nord les mineurs sont plus occupés à creuser qu'à jouer .
    Ok je sors ...
  • help-manformatique , 1 février 2012 13:27
    Sauf qu'on parle de Corée du Sud ..
  • tatitoto , 1 février 2012 22:40
    Et ça compte quand ils jouent à Minecraft ?
Tom's guide dans le monde
  • Allemagne
  • Italie
  • Irlande
  • Royaume Uni
  • Etats Unis
Suivre Tom's Guide
Inscrivez-vous à la Newsletter
  • ajouter à twitter
  • ajouter à facebook
  • ajouter un flux RSS