Les jeux d’arcade à l’honneur au MoMA

Le Museum of Modern Art, à New York, vient d’ouvrir une nouvelle galerie nommée « A Collection of Ideas », et dont le but est de regrouper diverses créations novatrices de ces dernières années, des drones sans pilote à Google Maps en passant par les jeux vidéo, qui y occupent évidemment une place importante.

Le but d’une telle exposition est donc de « montrer aux gens qu’il ne s’agit pas de décoration ou de superflu, mais bien de la vie réelle ». On y trouve donc certaines choses plus ou moins abstraites du quotidien, comme l’arobase (« @ »), l’épingle de Google Maps, l’ordinateur « Thinking Machine 4 », capable de jouer aux échecs à un niveau compétitif, ou encore un drone. Et au milieu de ces objets plus ou moins courants, des jeux vidéo, notamment Pong, l’un des plus anciens d’entre eux, mais aussi une borne dédiée au grand classique Street Fighter II, ou encore une présentation de Minecraft.


Les jeux en question peuvent même être essayés par les visiteurs de l’exposition, qui redécouvrent ainsi tout un pan de l’histoire de ce média, ainsi qu’une descrition du titre en question et de son apport au genre. On apprendra par exemple qu’Asteroids était le premier à jeu à utiliser des graphismes vectoriels, tandis que Minecraft est mis en avant pour ses mondes générés aléatoirement afin de rendre les expériences uniques.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire