La loi anti-jeux violents rejetée en Californie

Infos-du-Net.comVous le savez sûrement maintenant, la Californie et son gouverneur Arnold Schwarzenegger ont voté il y a plusieurs semaines une loi visant à réglementer relativement sévèrement les jeux vidéo violents vendus dans l’état américain.
Ainsi, la loi prévoit de sanctionner d’une forte amende les revendeurs permettant à des joueurs mineurs d’acheter des jeux jugés violents.
Elle a aussi pour but de sensibiliser les parents afin qu’ils ne commettent pas l’immonde erreur d’acheter un jeu trop violent pour leur angélique progéniture.
Seulement, cette loi n’est pas au goût de tout le monde outre-Atlantique, notamment d’un juge californien, qui a décidé de la refuser...

Violent, oui, mais dans les règles de l'art...

Ronald Whyte, un juge californien crée donc un coup de théâtre en refusant d’appliquer la loi votée par le gouverneur Arnold Schwarzenegger, estimant que celle-ci est contraire au 1er amendement des États-Unis, qui prône la liberté d’expression.
Alors que l’on pourrait penser qu’un juge se serait plié à cette loi et l’aurait appliqué comme l’exige son devoir, celui-ci a simplement fait valoir son droit de juger la constitutionnalité de la loi, et en a conclu que cette dernière n’était pas conforme à la constitution.
Reste cependant que cette loi, qui a le soutient d’Hilary Clinton et d’Arnold Schwarzenegger, risque de soulever une nouvelle polémique aux États-Unis.

Source : ABC News
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
36 commentaires
    Votre commentaire
  • Skan@idn
    Ouais et puis il faut dire que l'Arnold est un exemple en matière de filmographies non violentes . . .
    0
  • Ya3L
    +1 Skan ^^

    Sérieux ces américains ils sont.. oui oui ce que vous pensez ^^
    0
  • Deathroll
    Toujours les mêmes conneries avec eux...
    0