Et si on prenait quelques nouvelles de John Mcafee ?

Arrêté au Guatemala le 5 décembre dernier, John Mcafee, fondateur de l’éditeur d’antivirus du même nom, a été rapatrié à Miami.

L’homme de 67 ans a été expulsé mercredi soir du Guatemala pour les États-Unis, pays dont il est ressortissant mais où il ne vivait pas. Début novembre, John Mcafee a débuté une cavale rocambolesque à Belize après qu’un autre ressortissant américain vivant dans le pays d’Amérique centrale a été tué. Se pensant accusé à tort, l’entrepreneur s’est caché pendant plusieurs semaines avant d’être arrêté au Guatemala où il a été emprisonné pendant plusieurs jours pour entrée illégale sur le territoire où il comptait demander l’asile politique.

Considérant la police beliztèque corrompue, John Mcafee a pu choisir, en conformité avec la réglementation guatémaltèque, le pays vers lequel il a été extradé. Il a ainsi choisi de retourner aux États-Unis. Dans une interview à Bloomberg Television, John Mcafee affirme que la police de Belize veut « mettre la main » sur lui plutôt que recueillir son seul témoignage sur le meurtre.

Si les deux derniers mois de la vie de John Mcafee peuvent faire penser à un feuilleton ou à un scénario de thriller, ce n’est sans doute pas pour rien. En effet, le pionnier de la sécurité informatique aurait déjà vendu les droits de son histoire pour des adaptations en bande-dessinée, film et série TV, a indiqué Impact Future Media, une société de production basée à Montréal au Hollywood Reporter.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires