Il démonte des manettes et en fait des œuvres d'art

Le pad de la première PlayStation, sortie en 1994.Le pad de la première PlayStation, sortie en 1994.

Étonnant passe-temps que celui de Brandon Allen, qui démonte toutes les manettes qui lui tombent sous la main. Car ce photographe professionnel récupère des paddles de toutes les époques, pour mieux les mettre en valeur.

Son objectif n'est donc pas de les réparer ou d'en analyser l'électronique, mais uniquement de... les prendre en photo. Sur son blog, on trouve presque tous les modèles de manettes depuis plus de 30 ans : de l'Atari 2600 (sortie en 1977) à la beaucoup plus récente PlayStation 3 (sortie en 2006). Sans oublier bien sûr celles de la Colecovision, de la NES, de la GameCube, de la Megadrive, de la Saturn, de la Dreamcast, de la Xbox 360... ou même de consoles un peu plus rares, comme l'étrange pad de la Jaguar d'Atari ou de celui de la 3DO.

Et au final, la mise en image est de toute beauté. Les pads de nos consoles fétiches n'ont jamais été aussi représentés, de quoi faire pétiller les yeux des joueurs du monde entier, et pas uniquement les fans du retrogaming. Il est possible de commander une impression d'une de ses photos  (50 dollars par cliché), ou simplement de les télécharger sous forme de papier peint. Brandon Allen consacre deux pages sur son blog à ses créations :
http://blog.ballenphotography.com/post/45108562792
http://blog.ballenphotography.com/post/65621843586

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Yossem
    Il fallait y penser, mais ce n'est plus ni moins qu'une vue eclater de la manette.
    0
  • Whisp
    il démonte un composant electronique, le prend en photo avec un filtre façon instagram sur fond de bois brut et appelle ça une oeuvre d'art. Pourquoi pas. Mais je ne vois même pas où se situe un début de démarche artistique ici. Un truc de hipster auquel je suis bien hermétique...
    0