June, le bijou connecté pour amatrices de soleil

Dans la grande famille des objets connectés, la plupart s’intéressent au corps humain dans ses phases d’efforts et de récupération ou encore dans son alimentation. Cette année, le CES 2014 voit émerger plusieurs appareils qui se dédient à des zones spécifiques, à l’image de la brosse à dents Kolibree. C’est également le cas du June de Netatmo.

Ce bracelet orné d’un petit bijou se veut alors dédié exclusivement aux femmes amatrices de soleil. En effet, le bijou est en réalité un capteur d’UV capable de mesurer la puissance des rayons. À l’aide d’une application spécifique pour smartphone, l’ensemble est en mesure de prévenir la porteuse en cas de surexposition au soleil. Le compagnon idéal pour ne pas confondre vitamine D et coup de soleil en somme. Et puisque toutes les peaux ne sont pas égales face aux rayons du soleil, l’application détermine le temps d’exposition maximal recommandé pour l’organisme de l’utilisateur et vient l’alerter en cas de sieste trop longue en plein cagnard.

Afin de s’assurer de correspondre aux exigences féminines en matière de design, la créatrice française de bijou Camille Toupet a été sollicitée pour mettre au point le June, connue notamment pour sa collaboration avec la célèbre marque d’orfèvrerie Christofle. Plusieurs finitions sont présentées, de l’or, au platine, en passant par le bronze. La commercialisation est prévue pour le deuxième semestre de l’année à un tarif de 95 euros. Néanmoins une question persiste : pourquoi avoir limité ce produit seulement à la gente féminine ? Netatmo douterait-il de la volonté ou de la capacité des hommes à s'adonner à la bronzette ?

June by Netatmo

Retrouvez l'ensemble de l'actualité du CES 2014

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire