Kaspersky, c'est plus fort que la NSA

L'éditeur de solutions de sécurité, Kaspersky, explique qu'il est capable de venir à bout de toutes les attaques. Soit. Mais il précise surtout qu'il ne fait aucune différence sur leur origine, et que même celles provenant des institutions gouvernementales peuvent y passer. Bien qu'aucun nom ne soit mentionné, on peut facilement en déduire que c'est la NSA qui est visée...

Sur son blog, l'éditeur revient également ses recherches concernant Flame et Gauss, deux malwares dont l'objectif est surtout d'espionner des instances gouvernementales, ou des entreprises privées travaillant avec elles. Un porte-parole de Kaspersky déclare : « Nous avons une politique très simple et directe en ce qui concerne la détection de logiciels malveillants : nous repérons et remédions à toute attaque de malware, quels que soient son origine ou son objectif. Pour nous, il n'y a pas de bons ou mauvais malwares. »

Ces propos surviennent alors que la NSA est toujours prise dans la tourmente, et que l'affaire d'espionnage PRISM continue à faire parler d'elle, plus de 5 mois après les révélations du Washington Post et d'Edward Snowden. Ils auront néanmoins de quoi faire sourire ceux qui se rappelleront que le fondateur de la fameuse solution de sécurité russe, Eugène Kaspersky, est lui-même diplômé de la Haute École du KGB, principal service de renseignement de l'ex-URSS.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Papounet17000
    C'est sur qu’il ne l'auront pas volé aux US vu que Kasper est Russe.

    Je me demande tout de même s'il n'y aurait pas quelques chose dans cet antivirus qui s’installerait sur un PC (Malware du gouvernement Russe) et qui espionnerait les autres genre ===> les US :-)
    0