Keecker : le robot star de kickstarter arrive en 2015

KeeckerKeecker

Keecker, le robot domestique connecté sera disponible dès 2015 contre la somme rondelette de 5000 dollars.

Conçu par la marque française éponyme, il s’agit d’un robot multimédia capable de diffuser des contenus numériques tels que de la musique ou des vidéos. Il est même en mesure de les stocker grâce à son disque dur intégré de 1 To. Il embarque un vidéoprojecteur capable de projeter sur n’importe quelle surface (plafond, mur, etc.) grâce à son optique orientable à 90°. Son ampoule a une durée de vie de 20 000 heures et peut afficher une diagonale de 42 pouces à 60 cm d’un mur. Plus Keecker recule et plus la diagonale sera importante. Pour accompagner l’image, il est aussi équipé d’un système d’enceintes diffusant l’audio à 360°. Véritable media center, il se différencie de ses congénères par une paire de chenilles fixées sous sa coque.KeeckerKeecker

Un projecteur sur pattes

Robot, il est pilotable via une application Android ou iOS. Il se manie comme un robot-aspirateur. S’il dispose d’un mode manuel, il peut passer en mode automatique et se déplacer ainsi dans le foyer au gré de ses envies. Là, il collecte diverses informations comme la température des pièces, le taux d’humidité ou encore la luminosité. Une caméra à 360° lui permet en outre d’effectuer de la vidéosurveillance en l’absence du propriétaire. Cette même caméra peut être également utilisée pour de la visioconférence.

Présenté comme un compagnon multimédia, Keecker trouvera idéalement sa place dans une soirée en diffusant de la musique, ou pour regarder un film. On imagine bien lancer Netflix ou CanalPlay sur son smartphone et en profiter en grand via Keecker. Les jeux vidéo sur mobile semblent également pris en charge, d’après son concepteur, tout comme la navigation Internet.KeeckerKeecker

5000 dollars en 2015

Présenté lors du CES 2014, Keecker a poursuivi sa route sur Kickstarter. Il était alors possible d’en obtenir un (en blanc, d’autres couleurs devraient suivre) en déboursant au minimum 2000 dollars. Tous sont partis. Il faut désormais mettre près de 2500 dollars au minimum. La campagne Kickstarter dure encore 22 jours. Près de 180 000 dollars ont déjà été collectés alors que Pierre Lebeau, fondateur de Keecker, n’en demandait que 100 000 .

Les premières unités commerciales seront disponibles l’an prochain contre 5000 dollars, tout de même. C’est plus cher qu’un bon téléviseur Ultra HD ou Oled additionné à un aspirateur-robot et un robot de surveillance. Néanmoins, son constructeur le reconnaît, « Keecker ne remplace pas un ordinateur traditionnel, un smartphone, une tablette ou un téléviseur pour les communications personnelles et le divertissement. » Un gadget, en somme.KeeckerKeecker

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire