KGoal, le coach sportif et connecté des vagins

La fièvre des objets connectés touche toutes les parties du corps. Si les poignets ont été largement privilégiés jusqu’ici, d’autres zones ont droit à un traitement particulier. C’est par exemple le cas des parties génitales féminines, qui entendent se renforcer à l’aide d’un objet particulier : le kGoal. Développé par la startup Minna Life, spécialisée dans les produits liés à la santé sexuelle, il propose de coacher les femmes dans une activité en particulier : l’exercice de Kegel.

Il s’agit d’un mouvement de contraction et de décontraction du vagin visant à renforcer le plancher pelvien. Les intérêts d’un tel exercice sont variés, qui trouve sont intérêt lors d’une grossesse et après un accouchement, mais également lors d’une activité : un exercice régulier permettrait d’augmenter le plaisir.

Le kGoal se présente sous la forme d’un petit coussin en silicone flexible que l’on insert dans le vagin avant de faire ses exercices. Il mesure la quantité de l’intensité des contractions afin de devenir ni plus ni moins qu’un « Fitbit pour le vagin ». Un petit vibreur est également incorporé afin de donner des informations sur son activité. Mais attention, il ne s’agit en rien d’un sextoy à en croire Brian Krieger, le CEO de Minna Life : le vibreur n’est là que pour renseigner en temps réel sur l’intensité de son exercice.

En bon objet connecté, le kGoal s’accompagne évidemment d’une application mobile qui renseigne sur les derniers entraînements. Une campagne de financement a été lancé sur la plateforme Kickstarter jusqu’en août. Sur les 90 000 dollars requis, 20 000 ont déjà été réunis. Le kGoal devrait être commercialisé 175 dollars, mais son prix débute à 99$ dans le cadre du financement.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire