Déçu par les graphismes de Killzone, il attaque Sony en justice

Après avoir découvert que le jeu Killzone : Shadow Fall, sur PS4, ne tourne pas constamment en 1080p comme annoncé par Sony, un joueur californien du nom de Douglas Ladore vient de déposer une plainte contre l’éditeur japonais pour publicité mensongère.

Le jeu Killzone : Shadow Fall fait partie des titres de lancement de la PlayStation 4 de Sony. Lors de sa sortie, l’éditeur japonais n’avait pas hésité à annoncer que son titre tourne à une résolution de 1920 x 1080 pixels (ou 1080p). Si c’est vrai dans certaines parties du jeu, ça ne l’est pas pour le mode multijoueurs, où la résolution descend à 960 x 1080 pixels. Pour compenser cela, le développeur du jeu, Guerrilla Games, avait expliqué que le titre utilise une technologie nommée « temporal reprojection », et qui permet de recalculer la position des pixels afin de « reconstruire une image 1080p complète ».

Et c’est bien ce qui pose problème à ce joueur californien, qui pointe précisément du doigt la publicité faite par Sony autour du jeu. L’éditeur avait en effet communiqué sur la résolution 1080p native de son jeu, un Saint-Graal pour les constructeurs de cette génération de console, et qui fait autant débat sur PS4 que sur Xbox One, sans préciser ce petit détail concernant le mode multijoueurs. Concrètement, un oeil humain peu entraîné ne verra que peu de différences en plein jeu, mais si la différence existe, cela semble suffisant pour que la plainte ait été reçue. La plainte accuse Sony de négligence, publicité mensongère, concurrence déloyale et tromperie, et réclame des dommages-intérêts à auteur de 5 millions de dollars.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire