Kim Dotcom : le nouveau Megaupload sera inviolable

Kim Dotcom continue de faire monter la sauce autour de son prochain site de partage de fichiers, remplaçant de MegaUpload. Nommé tout simplement Mega, Kim Dotcom promet qu’il sera inviolable grâce à un système de cryptage des données.


Le concept qui fera la particularité de Mega permettra, selon Kim Dotcom, de rendre le site totalement inviolable. Lorsqu’un utilisateur propose un fichier à partager sur le site, il doit d’abord passer par un plug-in à installer sur son navigateur, qui va chiffrer le fichier et le rendre illisible par quiconque n’a pas la clé de chiffrement. Ainsi, les utilisateurs qui téléchargeront ledit fichier devront alors utiliser la clé qui a été générée par l’utilisateur qui l’a mis en ligne, empêchant ainsi des visiteurs indésirables de fouiller le site (comme le FBI ou autres ayants droits) de fouiller le site.


Pour MegaUpload, le seul moyen d’aller à l’encontre de ce nouveau site serait de purement et simplement interdire le chiffrement des données. « Si les serveurs sont perdus, si un gouvernement entre dans un centre de données et s’en empare, si quelqu’un pirate le serveur ou le vole, ils n’obtiendront rien », explique Kim Dotcom. Il affirme que ce système respecte « la Charte des droits de l’homme des Nations Unies », selon laquelle « la confidentialité est un droit humain de base ». Dotcom cherche toutefois à rassurer les ayants droits : ils pourront toujours faire des demandes de retraits des contenus jugés illicites, ce qui était déjà possible pour eux du temps de MegaUpload.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • Liryc Tomrev
    C'est osé.
    0
  • Ailla
    Je pense surtout qu'il fait du partage de fichier et de la provoc envers les ayants droit une affaire personnelle.
    Maintenant ce qu'il a subi était clairement démesuré (3 hélicoptères, une multitude de policiers et de forces d'assaut, des chiens d'attaque, alors qu'il n'a montré aucune résistance) et les majors sont dans un modèle économique totalement dépassé.
    Donc je suis plutôt favorable à ce qu'il fait si ça permet de faire bouger les choses.

    PS : faut pas oublier que le FBI a donné l'assaut et a saisi des données sur un territoire étranger à sa juridiction, en enfreignant de multiples lois, et refuse toujours de lui rendre ses données alors que les lois internationales et néo-zélandaises lui imposent.

    Tout ça pour des prétextes imaginés blanchiment d'argent, pédophilie, relations avec la pègre, etc... Tout était monté de toute pièce et cela a été démontré lors de son procès, l'unique but était de démanteler un site de partage de fichiers qui nuisait aux majors américaines.
    1
  • Thom Megas
    Obama va être réélu de peu grâce à Hollywood grâce à cette action anti liberté de partager contre Megaupload.
    0