Le Kindle veut rester un spécialiste de la lecture

À deux jours de la sortie de l’iPad, Amazon a tenu à réaffirmer le positionnement du Kindle. Son PDG Jeff Bezos a indiqué mardi que sa tablette de lecture avait vocation à rester un outil « entièrement consacré à la lecture ». L’entreprise n’a donc aucune volonté d'en faire une tablette tactile multi-fonction à l’image du dernier né d’Apple.

Pas de couleur pour le futur Kindle

Jeff Bezos a illustré ce positionnement en prenant l’exemple de la photographie : on peut prendre des photos avec son téléphone portable, mais on éprouve le besoin d’utiliser un vrai appareil photo pour prendre de meilleurs clichés. Reconnaissant que le Kindle avait un marché plus réduit que certains appareils proposant davantage de fonctionnalités, l’interrogé reste persuadé que « les lecteurs sérieux vont vouloir un appareil spécifique ». Et de surenchérir en affirmant que la bibliothèque Kindle est également « la meilleure au monde ».

Autre information, le Kindle n’est pas près de passer à la couleur. L’appareil d’Amazon continuera de fonctionner à l’« encre électronique » en noir et blanc au contraire notamment de l’iPad doté d’un écran à cristaux liquides.

Tout savoir sur le livre électronique