Et si Kinect était un psy ?

Un cabinet virtuel de psychologie s’invite de l’autre côté de l’écran. En effet, l’idée vient d’une équipe de chercheurs de l’Université de Californie du Sud menée par Stefan Sherer. Et le résultat est bien sûr intéressant : un programme dénommé SimSensei.

Il s’agit d’un programme futuriste qui pourra repérer les moindres signes de dépression chez les humains. Ceci est réalisable grâce à l’accessoire culte de Microsoft qui a déjà fait ses preuves dans diverses applications : le Kinect. Le principe de fonctionnement est simple. Le psychologue virtuel personnalisable se charge de poser des questions au patient, une tâche facilitée par l’utilisation de caméra et la détection de mouvements de Kinect. Par la suite, place à l’analyse des réponses à travers ses micro-expressions, sa posture et ses diverses attitudes. A cet effet, le programme met en place un profil du patient qui révèle sa phase de dépression. Selon les chercheurs, la fiabilité du programme pourrait atteindre 90%. Avec SimSensei, le psychologue ne fonctionne pas comme un thérapeute, il établit juste un profil pour identifier la situation des personnes nécessitant un suivi d’urgence ou une véritable thérapie.

Pour l’instant, Simsei fait le tour du monde à travers des conférences. Le concept n’est pas encore prêt d’être appliqué dans la vraie vie.

Simsei

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire