Klipsch présente son système de home cinema sans fil

Ce vendredi, Klipsch a présenté un nouveau système pour relier les différentes enceintes entre elles. La marque a en effet décidé d’utiliser la nouvelle norme audio sans fil WiSa pour relier sans câble les enceintes les unes aux autres.

La gamme Klipsch Reference Premiere HD Wireless intègre en effet un boîtier de contrôle sans fil, le HD Control Center sur lequel il suffit de brancher les sources audio de votre choix pour qu’il transmette le signal WiSa vers les enceintes.

Ce HD Control Center propose une grande variété d’entrées avec quatre HDMI, une entrée coaxiale, une entrée TosLink, deux entrées RCA et même une connexion Bluetooth compatible avec le codec aptX. Finalement, seule manque à l’appel une prise mini-jack 3,5 mm. Du côté de la qualité audio, le WiSa permet de diffuser le son avec une qualité pouvant monter jusqu’à 24bits à 96 kHz. Bien évidemment, si les enceintes ne nécessitent aucun câble audio pour être reliées entre elles, elles ont tout de même besoin d’une alimentation secteur pour fonctionner.

Concernant les enceintes, quatre modèles sont proposés : une colonne, un caisson de basse, une enceinte bibliothèque et une enceinte centrale utile pour un home cinema par exemple. La colonne est dotée de quatre haut-parleurs de 4,5 pouces de diamètre et un tweeter, tout comme l’enceinte centrale, tandis que l’enceinte bibliothèque ne dispose que d’un haut-parleur de 4,5 pouces et un tweeter.

Le système Reference Premiere HD Wireless de Klipsch sera commercialisé au prix fort puisqu'il faudra compter au moins 4100 euros pour un système 5.1 complet.

• BoîtierHD Control Center : 499 €
• Enceinte colonne : 999 € pièce
• Enceinte bibliothèque : 999 € la paire
• Enceinte Centrale : 799 € pièce
• Caisson de basse : 799 € pièce

>>> Comparatif : quelles sont les meilleures plaques et barres de son ?

>>> [Comparatif] Enceintes multiroom : quelle est la meilleure ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire