Konami annule officiellement Silent Hills

L’éditeur japonais Konami a dû chambouler quelque peu son calendrier prévisionnel ces derniers temps, notamment après le départ d’une de ses figures les plus éminentes : Hideo Kojima, créateur entre autres de la saga Metal Gear Solid. Ce dernier a quitté la société en début d’année dans la plus grande discrétion, alors même qu’il devait s’occuper notamment du développement de Silent Hills, prochain jeu de la licence éponyme, en partenariat avec le réalisateur Guillermo Del Toro. Cette semaine, l’éditeur a confirmé que ce jeu tant attendu ne verra pas le jour.

La rumeur courait déjà après que le départ de Kojima, qui travaillait en parallèle sur Silent Hills et sur son prochain jeu Metal Gear Solid V : The Phantom Pain, avait été officialisé. Si le maintien du prochain Metal Gear Solid avait été confirmé tant par Konami que par Kojima lui-même, l’avenir de Silent Hills restait pour le moins incertain. La semaine dernière, la possibilité de son annulation devenait d’ailleurs plus concrète suite à une interview de Guillermo Del Toro au cours de laquelle il explique, en parlant du jeu, que « cela n’arrivera pas, et ça me brise le coeur ». 

Cette semaine, Konami a publié un communiqué officiel pour clarifier la situation : « le projet “Silent Hills”, développé avec Guillermo Del Toro et incluant une apparition de Norman Reedus (qu’on aperçoit dans The Walking Dead, ndlr) ne sera pas poursuivi ». La conséquence la plus directe pour les joueurs, outre que le jeu ne verra jamais le jour, est que la démo P.T. (pour Playable Teaser) qui avait été publiée l’année dernière sur PS4 sera bientôt retirée du PSN. Ceux qui sont curieux de voir ce qu’aurait pu donner ce jeu peuvent encore la télécharger avant son retrait. Concernant l’avenir de Silent Hill, Konami affirme que « des discussions sur de futurs projets avec Kojima et Del Toro sont actuellement en cours », et demande donc aux fans de « rester à l’écoute de futures annonces ».

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire