La Poste essaie la livraison par drone

L’usage des drones dans la vie courante n’a plus rien d’un fantasme. Nombreux sont les particuliers possédant ce type d’engins volants, tandis que d’innombrables nouveaux usages sont imaginés chaque jour. Parmi ceux-là, l’idée d’un moyen de livraison revient souvent dans l’actualité, grâce à des acteurs majeurs à l’instar d’UPS, d’Amazon ou, plus localement, de La Poste.

Plusieurs tests sont actuellement menés afin d’éprouver la livraison de marchandises, depuis la phase de décollage jusqu’à son retour à l’aide de drones, en l’occurrence des appareils équipés de 6 rotors. Ainsi dotées, les machines ont pu assurer le transport d’une charge de 2 kg jusqu’à 1,2 km pendant des essais dans le Var, qui remontent à la rentrée dernière.

Pour La Poste, cette distance et ce poids restent visiblement trop limités et la société a alors confié à la société Atechsys le développement de drones capables de se déplacer sur 20 kilomètres, avec des charges pouvant aller jusqu’à 4 kg. Pour autant, les ambitions sont claires : il ne s’agit que d’expérimentations pour le moment.

Il faudra donc se montrer encore patient avant de voir sonner à nos portes des engins volants plutôt que nos traditionnels facteurs, ce qui pourrait d’ailleurs s’avérer pratique dans certaines zones difficiles d’accès ou rendues impraticables à cause de conditions climatiques délicates.

Lire : Drones : comment choisir ? Lequel acheter ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire