Faire la pluie et le mauvais temps avec un laser

Pour faire tomber de la pluie ou de la neige artificielle, des produits chimiques à base d’iodure d’argent et de ciment sont principalement utilisés afin de créer des nuages artificiels. Malheureusement, cette méthode est tout sauf bénéfique, l’iodure d’argent pouvant être toxique. Les recherches menées par les scientifiques français, suisses et allemands il y a un an ont débouché sur la possibilité de concevoir de la pluie tout simplement en envoyant dans le ciel des impulsions de faisceaux laser. Les faisceaux durent 60 femtosecondes (60 x 10-15 secondes) et sont envoyés à des intervalles d’un dixième de seconde. En procédant ainsi, ils ont pu créer des particules assimilables à des gouttelettes, mais elles étaient trop petites pour tomber et simuler une pluie.

Actuellement, les résultats ont évolué en utilisant le générateur mobile très puissant nommé Teramobile. Les chercheurs ont pu faire tomber de gouttelettes visible à l’œil nu mais le résultat est encore loin de ressembler à une pluie. Ce n’est probablement qu’une question de temps.