Le laser le plus fin du monde inventé à Princeton

Des chercheurs de l’Université de Princeton affirment être parvenus à créer un laser qu’ils affirment être le plus fin du monde. La largeur de leur laser ne dépasserait pas celle d’un grain de riz.

Jason Petta, professeur de Physique à l’Université de Princeton et collaborateur de l’équipe à l’origine de ce laser, indique que ce laser d’une finesse jamais atteinte sera évidemment capable de fonctionner avec des appareils électroniques. Sa conception a demandé l’utilisation de nano câbles permettant de relier des boîtes quantiques, éléments utilisés notamment dans la fabrication de LEDs. En plaçant ces boîtes quantiques à exactement six millimètres les unes des autres dans un super conducteur, les chercheurs sont ainsi parvenus à obtenir un faisceau d’une finesse inégalée. Reste maintenant à trouver des applications techniques à un tel laser, ses créateurs affirmant notamment qu’il offre une consommation électrique moindre.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire