Après Google, le Chinois LeEco a lui aussi sa voiture autonome

LeEco a présenté la LeSEE, un véhicule électrique autonome. Après les téléviseurs et les smartphones, le constructeur chinois veut aussi s’imposer dans le secteur automobile. En plus de ses partenariats avec Faraday Future et Aston Martin, il développe aussi ses propres modèles. Avec la LeSEE, LeEco démontre qu’il faudra compter sur lui.

LeEco a présenté un prototype fonctionnel

LeEco présente sa voiture autonome

Jia Yueting, le PDG de la compagnie a réalisé une petite démonstration sur les capacités de sa voiture. Pour cela, il a utilisé son smartphone pour commander vocalement le véhicule. Les spectateurs ont ainsi constaté que LeSEE peut avancer et se garer de manière complètement autonome. Même si l’engin a roulé lentement, à cause du manque d’espace, le constructeur a marqué des points.

M. Jia a précisé que la LeSEE peut atteindre une vitesse maximale de 210 km/h. Toutefois, pour le moment, les spécificités techniques de cette voiture ne sont pas encore disponibles. Espérons que le constructeur communiquera plus d’informations lors du prochain Salon automobile de Beijing, il débutera le 25 avril prochain.

Étant donné que LeEco a participé au financement de l’application Yidao Yongche, un programme qui permet d’appeler un conducteur, le constructeur envisage de constituer une flotte de taxis autonomes.